Uncategorized

La grosse chicane au Québec…

Ces temps-ci, il y a beaucoup de discussions sur le sujet de l’austérité au Québec. Je ne savais pas vraiment ce que c’était, à part que le gouvernement a l’intention de faire des coupures budgétaires importantes dans plusieurs parties de la sphère publique. Après avoir vu que la plupart des gens ne savaient pas non plus ce que c’était exactement, et le pourquoi que le gouvernement veut nous imposer cette chose qui fait peur à beaucoup de gens, j’ai donc décidé de m’informer.

Alors, j’ai cherché des vidéos qui expliquent l’austérité. J’ai trouvé cette vidéo qui explique bien l’austérité et son contraire, la relance. Ensuite, j’ai trouvé une vidéo d’Éric Pineault, un professeur de l’UQAM, qui explique l’économie de l’austérité.

Aussi, j’ai un ami qui m’a montré cette vidéo qui explique d’où provient la dette publique. J’ai ensuite eu le goût d’en apprendre plus et je suis tombé sur cette dernière vidéo, si vous avez le courage de l’écouter, car elle est quand même d’une durée de 2 heures, mais qui explique plus en détail d’où provient l’argent.

J’ai pris goût à m’informer sur ces sujets. Il y a un économiste français qui a écrit un livre très intéressant (que je n’ai pas lu) dans lequel il montre les inégalités économiques de plus en plus grandes et des solutions pour améliorer cette situation. J’ai bien hâte de voir ce que l’avenir nous réserve, j’espère que les moutons vont réagir un peu au moins, pour que cet avenir soit mieux.

Advertisements
Par défaut
Uncategorized

jeu vidéo + capitalisme = ?

J’aime beaucoup les jeux vidéo, même si je n’y joue pas autant que je le souhaiterai. Cependant, il y a tellement de jeux qui sortent rapidement que ça me décourage presque. Comme dans le billet blogue de sethofthedesert, le syndrome du « Sequel », où il parle des compagnies de jeux vidéo populaires qui font de plus en plus de suite aux jeux les plus vendus. Je suis un grand admirateur de la série « Assassin’s Creed », mais je commence à trouver qu’ils y vont un peu fort en nous mitraillant avec un nouveau chapitre aussi rapidement.

J’ai lu une entrevue avec Lorne Lanning, le concepteur d’Oddworld, ou il dit que le capitalisme est une mauvaise chose pour l’industrie des jeux vidéo. Les compagnies doivent absolument produire des jeux de plus en plus imposants afin de satisfaire les exigences des consommateurs. Les développeurs sont obligés de prendre de l’expansion, ils doivent rapporter beaucoup d’argent pour que les investisseurs soient contents sinon ils pourraient aller voir ailleurs.

Les développeurs indépendants peuvent échapper au problème des grosses compagnies. Ils n’ont pas de pression d’investisseur, ils peuvent créer des petits jeux différents de ceux qui sont fait chez les grands et ainsi avoir plus de diversité, mais ils ont de la difficulté à se faire connaître. Il est difficile d’entrer sur les consoles de salon connues comme Xbox, PlayStation ou Nintendo, mais ils acceptent de plus en plus les jeux indépendants. Sinon, il y a des consoles pour les développeurs indépendants comme la Ouya.

Par défaut
Uncategorized

Les (*#@!?& de pub

Les publicités sont partout, sur les murs, à la télévision, sur internet et même sur nous même. Nous faisons de la pub sans le savoir seulement en portant une marque de vêtement. La plupart du temps, ils me paraissent invisibles, je ne les remarque pas. Quelque une réussissent à attirer mon attention en utilisant un peu d’humour bien placer. Je les accepte un peu plus facilement que d’autres, mais ça ne veut pas dire que je vais acheter leur produit.

Il y a d’autres sortes de publicité qui m’énerve au plus haut point. Celle qui nous prend pour des caves ou qui ne présente aucunement le produit qu’ils tentent de vendre. Comme les publicités pour du parfum, la bière, les fast food, les jeux sur mobile.

L’autre jour, je jouais à un petit jeu sur mobile et je n’avais plus de vie pour jouer, un de mes amis me dit : « Tu n’as qu’à écouter une pub pour avoir une vie, c’est ça que je fais». La publicité devient une partie du jeu ? Dans les jeux mobiles, elle est partout. C’est presque devenu une punition quand tu perds une partie, tu dois écouter une publicité. Certains jeux contiennent tellement de publicité qu’ils sont presque injouables. Ils devraient filtrer les jeux acceptés sur le marché mobile.

Par défaut
Uncategorized

La popularité.

Tout le monde rêve de devenir populaire ou reconnu dans le domaine qu’ils aiment et qu’ils y consacrent beaucoup de temps. Que nous soyons chanteur, comédien, vendeur, fermier ou que nous jouions à des jeux vidéo, un petit moment de gloire serait le bienvenu. Il faut faire attention parce qu’une fois que nous sommes connus et qu’un bon nombre de personnes suit nos exploits, nous devenons du divertissement, un spectacle. Les gens vont s’attendre à ce que nous performions toujours mieux et plus.

Il n’y a pas juste une façon de devenir connue. Cela peut être à cause de notre poste, comme un politicien, ou peut être à cause d’un billet de blogue que l’on a écrit qui a été partagé plus que nous le pensions. Il y a de grandes différences dans la manière que les gens nous suivent. Selon le type de popularité que vous avez. Par exemple, si nous sommes politiciens, les gens s’attendent que nous prenions toujours les bonnes décisions. Si nous faisons des vidéos sur YouTube, ils vont s’attendre à ce que nous soyons divertissants.

Peu importe dans quel domaine nous sommes populaires, nous devenons un spectacle. Que nous soyons aimés ou non, une fois que nous sommes populaires, il est difficile d’en sortir. Certaines personnes peuvent quitter leur emploi pour éviter la popularité, tandis que d’autres personnes sont populaires comme individus. Même s’il cesse de faire ce qu’ils font, nous allons vouloir savoir les moindres détails de sa vie.

Ce n’est pas nous qui décidons si nous serons populaires positivement ou négativement, c’est nous qui décidons.

Par défaut
Uncategorized

Simulacres et Simulation

Dans le cours, nous avons parlé du texte de Baudrillard « Simulacres et Simulation ». On peut remarquer que sa théorie est présente partout dans les médias que l’on consomme. C’est le fait de tenter de reproduire la réalité dans un média, mais qu’elle est modifiée à chaque retouche que l’on fait ou à chaque commentaire que l’on ajoute avec le sujet reproduit. La simulation, c’est le fait de préparer un contenu médiatique et d’y ajouter notre opinion ou d’y appliquer une quelconque modification. Le simulacre est l’effet produit par le produit de la simulation.

Par exemple, si je suis à une soirée entre amis et que l’on mange dans un restaurant bien connu. Je prends en photo mon repas pour le publier sur Facebook. Alors, la photo n’est pas la réalité puisque c’est une simulation de la réalité. Un autre exemple, si je la publie sur Instagram en y ajoutant un filtre pour rendre la photo plus belle, j’amplifie la simulation et je m’éloigne de plus en plus de la réalité. Si j’écris un commentaire du genre, « Ce repas est déllliiiciieuuxx!! », les gens qui vont voir ma photo auront une vision positive du restaurant tandis que si j’écris « Repas froid, service lent et ambiance déprimante… », l’effet créé, c’est-à-dire le simulacre, sera négatif envers le restaurant. Cette photo n’est pas la réalité, car ce n’est qu’une représentation.

C’est comme dans les critiques, ils choisissent les photos et les commentaires qu’ils veulent montrer. Alors, il faut utiliser notre jugement pour prendre nos décisions parce que tout est simulacre. Qu’en pensez-vous? Êtes-vous d’accord?

tasty

« Ce repas est déllliiiciieuuxx!! »

« Repas froid, service lent et ambiance déprimante… »

Par défaut
Uncategorized

Nouveauté : Pokémon shuffle

pokemon-shuffle1Nintendo a très récemment publié un nouveau jeu sur la console 3ds, il s’appelle Pokémon shuffle. Il utilise le même principe que les jeux Facebook et les jeux mobiles. Le jeu est gratuit et il consiste à faire des lignes de 3 Pokémon pareil pour faire des attaques. Par la suite, on tente de capturer le Pokémon. Il y a des missions dans lesquelles on est limité par le nombre de mouvements et d’autres par le temps. On remarque quand on avance dans le jeu que les difficultés deviennent de plus en plus ardues soit par la présence de Pokémons qui ne sont pas dans notre équipe soit par des blocs soit par d’autres obstacles. Pour nous aider à terminer une mission, on nous offre d’acheter des « avantages ».

B7UOQe0CYAAaWMv.jpg-large.0On peut jouer à ce jeu jusqu’à ce que nos vies soient tout épuisées. Nous avons le choix soit attendre soit acheter des diamants pour continuer de jouer. Il est semblable à « Candy Crush » et les centaines de jeux Facebook du même style. La seule différence qu’il y a entre eux, c’est que ce n’est pas des bonbons. Dans ce jeu, ce sont les Pokémon. Ces créatures sont très populaires et c’est la série de jeux qui se vend le mieux.

Nintendo a surement vu que ce genre de jeux rapportait beaucoup d’argent et il veut participer lui aussi! Le jeu est amusant, mais il crée une dépendance. J’espère que ce genre de jeux ne sera pas trop populaire sur la 3ds parce que je ne veux pas que la console soit polluée par ce genre de jeux.

Par défaut
Uncategorized

A qui doit-je faire confiance ?

Je n’ai jamais vraiment suivi les nouvelles de près. À chaque fois qu’il y a une nouvelle importante ou qui me touche un peu, il y a quelqu’un dans mon entourage qui m’en parle. Il arrive parfois que j’écoute un télé journal, mais la plupart du temps je vois les nouvelles sur les réseaux sociaux. Le problème, c’est qu’il faut se méfier de tout ce qui se trouve sur internet et vérifier les sources. Je ne prends aucunes nouvelles au sérieux et tout passe pour des histoires anodines.

Je me dis qu’au moins les médias télévisés sont sérieux et que je peux les croire… mais est-ce que je peux ? Dans un billet de blogue d’un collègue, il est dit que Fox News a divulgué des informations complètement fausses à propos des « no go zone » en France. Si j’écouterais cette chaîne pour obtenir mes nouvelles quotidiennes, j’aurais peur, « les autres pays sont fous ! Le mien, c’est le meilleur !».

knowledge

Il y a aussi un autre billet de blogue sur l’effet « Frozen » que Fox News a parlé. Le film d’animation de Disney ridiculise l’image de l’homme et valorise trop celle de la femme. Premièrement, c’est une « nouvelle » ça ? Deuxièmement, il vont chercher ça ou ? C’est grave ! Les femmes risquent de comprendre qu’ils peuvent vivre sans les hommes et que ceux-ci sont inférieurs !? C’est quoi, cette mentalité ?

J’ai encore plus de difficulté à croire les médias. Ils peuvent dire n’importe quoi, et à chaque fois, le point de vue sera celui de la personne qui écrit la nouvelle. Donc, les messages ne sont pas pour nous informer… mais pour nous influencer ?

Si c’est cela, je préfère continuer à écouter mes vidéos de chat et de n’importe quoi.

Par défaut